Chaine générationnelle de croissance économique et sociale

Un projet de société n'est durable et approprié que s'il est partagé par tous

J'adhère au projet
Le Comité de pilotage national exécutif

Le Comité de pilotage national exécutif

Etape 9 : Le Comité de pilotage national « exécutif »

 

Le comité de pilotage national du projet assurera le suivi et la coordination de l’ensemble des comités créés. Il est l’organe décisionnel et exécutif du projet.

 

Il rassemble les fondateurs du projet, des représentants des institutions à différents niveaux (préfet, élu ayant une délégation, directeur et/ou chefs de service, etc.), les administrations concernées ainsi que des personnalités politiques.

 

Un organe stratégique et décisionnel

 

Le comité de pilotage national devra mettre en œuvre les différents axes et actions du projet :

  • il est l’organe stratégique et décisionnel du projet et du lancement de la filière « GAP économie »
  • il fixe les orientations stratégiques et la mise en œuvre opérationnelle du projet C.G.C.E.S
  • il pilote et mobilise de façon transversale et locale les acteurs nécessaires au projet et au lancement de la GAP économie aux trois sphères de la vie sociale (publiques, privés, associative).
  • il met en place les conditions nécessaires pour la mobilisation, la participation et l’adhésion de l’ensemble des acteurs et usagers au projet
  • il assure le suivi de l’avancement des actions stratégique de mise en œuvre du projet et de la filière
  • il est le garant du respect des conditions économiques et politiques
  • il est le garant de la cohésion du projet et de la réalisation de ses grands objectifs
  • il communique sur les apports des fonds européens et les bénéfices du projet

 

Le bureau du comité exécutif de la C.G.C.E.S et de la filière Gap économie se réunira deux à quatre fois par mois afin de suivre l’avancement de ces mesures, objectif et de ces engagements.

 

La conduite d’un tel projet multi acteurs appelle de fait une démarche de conduite locale du changement avec la mise en place de groupes techniques transversaux.